Accueil 2eme |T1A | T1B | T1C | T2A | T2B | T3A | T3B |T3C
 

Sciences de la Vie et de la Terre - Académie de Dijon

 

Thème 3A   Corps humain et santé : l’exercice physique

 

 

      • Des modifications physiologiques à l’effort

 

 

Sous parties du programme

Code des exercices

Au cours d’un exercice long et/ou peu intense, l’énergie est fournie par la respiration, qui utilise le dioxygène et les nutriments.
L’effort physique augmente la consommation de dioxygène :
- plus l’effort est intense, plus la consommation de dioxygène augmente ;
- il y a une limite à la consommation de dioxygène.
La consommation de nutriments dépend aussi de l’effort fourni. L’exercice physique est un des facteurs qui aident à lutter contre l’obésité.
 (Collège. Nutriments et dioxygène libèrent de l’énergie utilisable pour le fonctionnement des organes. Réactions de l’organisme à l’effort).
Convergences. Mathématiques : fonctions, tableur.

T3A1

Au cours de l’effort un certain nombre de paramètres physiologiques sont modifiés : fréquence cardiaque, volume d’éjection systolique (et donc débit cardiaque) ; fréquence ventilatoire et volume courant (et donc débit ventilatoire) ; pression artérielle. 
Ces modifications physiologiques permettent un meilleur approvisionnement des muscles en dioxygène et en nutriments. L’organisation anatomique facilite cet apport privilégié. 
Un bon état cardiovasculaire et ventilatoire est indispensable à la pratique d’un exercice physique.
(Collège. Modifications des fréquences cardiaque et ventilatoire à l’effort ; besoin du muscle en dioxygène et nutriments ; bases anatomiques.)
Convergences. EPS, sciences physiques.

T3A2